prof d'espagnol, viens visiter ce blog !

Ce blog a été créé pour les professeurs d'espagnol, nouveaux et anciens... et se veut interactif ! Vous y trouverez des propositions de cours, des pistes, des documents... Chacun est convié à donner son avis en laissant un commentaire.

N'hésitez pas non plus à partager votre travail en l'envoyant à delphinerouchy@yahoo.fr. C'est de cette façon que le blog s'enrichit au quotidien !!

Vous pouvez aussi retrouver des exercices interactifs, des dossiers, des vidéos et d'autres pistes de travail sur le site
des quichotteries

Une question? Un besoin? Rejoignez notre groupe de discussion
Les quichotteries

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

mardi 25 mars 2008

Obligations personnelles et impersonnelles

Je viens de traiter le thème (classique me direz-vous) des règles de comportement en classe en 4e. Cette année j'ai utilisé un nouveau support et ça a bien fonctionné :

Au lieu d'utiliser le manuel, j'ai mis sur transparent les images de "reglas para portarse en el colegio", Qué bien, 4e, p110 en retirant les phrases.

Nous avons travaillé image par image.

Les élèves ont décrit ce qu'il voyaient (bien pour la réactivation de Estar + Gérondif ainsi que le voca de l'école : estudiar, participar, hacer los deberes) puis je leur ai demandé quelle était donc "la regla" à suivre en fonction du dessin. J'introduis donc "Hay que" qui passe sans problème.
Je rebondis sur la règle en leur demandant "lo que NO hay que hacer". Tout passe sans souci.

Ensuite, je prends l'exemple d'un camarade de la classe (le plus loustic de tous, qui est justement en train de bavarder ou de jouer avec ses ciseaux...) et là je réutilise une idée qui vient d'être vue et je dis "Jonathan tiene que estar atento en clase". Après les moqueries (gentillettes), de nombreux élèves se lancent avec leurs propres phrases avec Tener que et No tener que et le pauvre Jonathan qui en prend pour son grade. On change de cible et on trouve facilement la piplette ou l'endormi(e) de service... On travaille sur du concret et en plus dans la bonne humeur.

Je termine le cours en leur précisant :"Para el jueves tenéis que aprender la leccion", mais bon là je crois que pour la plupart c'est su... Qui vivra verra...
Cette leçon sera suivie en toute logique de l'impératif.

Aucun commentaire: