prof d'espagnol, viens visiter ce blog !

Ce blog a été créé pour les professeurs d'espagnol, nouveaux et anciens... et se veut interactif ! Vous y trouverez des propositions de cours, des pistes, des documents... Chacun est convié à donner son avis en laissant un commentaire.

N'hésitez pas non plus à partager votre travail en l'envoyant à delphinerouchy@yahoo.fr. C'est de cette façon que le blog s'enrichit au quotidien !!

Vous pouvez aussi retrouver des exercices interactifs, des dossiers, des vidéos et d'autres pistes de travail sur le site
des quichotteries

Une question? Un besoin? Rejoignez notre groupe de discussion
Les quichotteries

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

mercredi 2 avril 2008

Sorgh versus Miro




Si vous avez la chance d'avoir des classes avec peu d'effectif ou d'avoir de temps en temps vos loulous en demi-groupe, je vous propose une activité fort intéressante.

Je forme deux groupes et donne à chacun un tableau différent : un groupe doit travailler sur El tocador de laud de Sorgh et l'autre groupe sur Interior holandés 1 de Miro. Vous les trouverez sur internet ou plus facilement sur Puerta del Sol 3e p 128 129.

Chaque groupe ignore évidemment le tableau de l'autre groupe.

Je leur laisse quelques minutes afin de préparer leur exposé : ils devront décrire le tableau à l'autre groupe le plus clairement possible. Je les aide, les dirige un peu, leur dis de parler du style (on va dire classique ou moderne pour faire simple), des couleurs employées, des formes, de l'ambiance...

Ils doivent bien se rendre compte que l'autre groupe ne connaît absolument pas le tableau et devront décrire précisément ce qu'ils voient (arriba, a la izquierda, en el primer plano...)

Ils devront conclure en disant s'ils ont aimé ou pas le tableau et pourquoi.

Quand arrive l'heure des exposés, chaque élève doit prendre la parole : on a là un double objectif : d'un côté l'expression orale, de l'autre la compréhension orale.

Normalement, on se rend compte assez rapidement que l'on décrit la même scène mais avec des différences dans la représentation.

Pour terminer, je fais l'échange des tableaux ou les projette au mur, les réactions sont diverses et finalement, le tableau préféré n'est pas forcément celui que l'on pense !!!

Aucun commentaire: