prof d'espagnol, viens visiter ce blog !

Ce blog a été créé pour les professeurs d'espagnol, nouveaux et anciens... et se veut interactif ! Vous y trouverez des propositions de cours, des pistes, des documents... Chacun est convié à donner son avis en laissant un commentaire.

N'hésitez pas non plus à partager votre travail en l'envoyant à delphinerouchy@yahoo.fr. C'est de cette façon que le blog s'enrichit au quotidien !!

Vous pouvez aussi retrouver des exercices interactifs, des dossiers, des vidéos et d'autres pistes de travail sur le site
des quichotteries

Une question? Un besoin? Rejoignez notre groupe de discussion
Les quichotteries

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

mercredi 17 juin 2009

Lobito Bueno y Otros Cuentos


Connaissez-vous le poème Lobito Bueno qui nous parlent de cuentos al revés ?
Dans Qué Bien, 4e, p 98, on le retrouve associé à un dessin d'un mouton qui dort tranquilou dans son lit douillet rêvant d'athlètes qui sautent des haies.
Voici comment j'ai exploité le document :

1. Le dessin du mouton : EO / EE


  • on décrit ce que l'on voit : vemos un cordero que está durmiendo /duerme y que está soñando/sueña con deportistas que saltan vallas... : reprise du présent progressif/présent simple (diphtongue)

  • on explique : es una historia al revés, es el contrario de la historia que conocemos, normalemente para dormirse, los chicos cuentan los corderos...

  • on observe l'encadré à côté : "Pour raconter une histoire, on emploie Érase una vez..."

  • on transforme donc le dessin en début d'histoire : érase una vez un cordero que dormía y que soñaba con deportistas que saltaban vallas : reprise de l'imparfait

  • j'introduis : cuando de pronto, de repente... en leur faisant remarquer le changement de temps : prétérit

  • les élèves ont moins de 5 min en groupe de deux pour imaginer en 2 verbes la fin de l'histoire puis lecture de ces fins d'histoire. On obtient : cuando de pronto un deportista cayó al suelo (irrégulier à l'écrit mais à l'oral pas de souci) y el cordero se despertó...

2. on passe maintenant à la poésie "Lobito bueno" CE/EO/EE



  • lecture ensemble

  • on refait les débuts des 4 histoires évoquées : érase una vez corderos que maltrataban a un lobito bueno ; un príncipe que era malo ; una bruja que era hermosa ; un pirata que era honrado.

  • J'introduis "Un día + prétérit" et leur demande toujours par groupe de deux d'imaginer la fin de 2 des 4 histoires

  • lecture. Ce qui a donné par exemple : Érase una vez un pirata que era honrado. Un día encontró un tesoro en una isla desierta y lo ofreció (ofrecer régulier, dar irégulier...) a los pobres.

Les documents ont très bien marché. J'avais auparavant étudié le prétérit (mais pas d'irréguliers).


Etant donné que j'ai fait ce cours en demi-groupe, TOUS les élèves ont participé à l'oral.



5 commentaires:

Anonyme a dit…

Sur you tube, Paco de Lucía chante le poème de Goytisolo.

Aïcha

Mafalda a dit…

bonjour Delphine,

j´ai aussi fait une séquence sur les contes et j´ai également utilisé le poème de Goytisolo en compréhension de l´oral... Pour rester dans l´idée du monde à l´envers , nous avons étudié plusieurs versions de Caperucita Roja et vu le film d´animation "la increíble pero cierta historia de Caperucita Roja"...je t´enverrai cela par mail, Emilie

Delphine Rouchy a dit…

merci, j'attends tout ça avec impatience!

Anonyme a dit…

Je veux bien voir la séquence signée Mafalda, est-ce possible?

Anonyme a dit…

Je viens de trouver ce site de "cuentos al revés".
http://www.cuentosinteractivos.org/
J'adore!!
Cela pourrait compléter ta séquence
Bernadette T